Préparer son voyage
Préparer son voyage

Questions d'argent



Comment éviter de se retrouver à sec dans un trou perdu ? Comment sécuriser son argent en voyage ? Comment faire face aux problèmes de perte de carte de crédit ou argent liquide ? Comment se protéger du vol ?
Cette rubrique présente les avantages et inconvénients des divers moyens de paiements à la disposition du voyageur et répond aux questions ci-dessus en apportant toutes sortes de bonnes pratiques, recettes et conseils des voyageurs afin d'éviter de se retrouver sans le sou du jour au lendemain à l'autre bout du monde. Les témoignages de voyageurs malchanceux prouvent que les problèmes d'argent en voyage sont souvent exacerbés par le fait qu'on est loin de tout. Aussi, lisez attentivement cette rubrique, les solutions pour éviter le pire étant simples : ranger son argent liquide à différents endroits, se munir de plusieurs moyens de paiement (argent liquide + carte bancaire + chèques de voyage éventuellement), noter le numéro d'opposition de sa carte bancaire, etc.

Les différents moyens de paiement utilisables par le voyageur sont les suivants : Conseil : Afin de limiter les risques liés au vol ou à la perte de ses moyens de paiements, il est très fortement recommandé de se munir d'au moins une carte de crédit et d'argent liquide (euros ou dollars) en plus qui sera rangé dans 2 ou 3 endroits différents.
La carte de crédit permet de disposer de devises assez facilement partout dans le monde et l'argent liquide vous permettra de faire face au vol ou à la perte de votre carte, mais également de tenir la distance si vous êtes dans des zones ou la concentration de banques et distributeurs automatiques est limitée !

Concernant les espèces et les chèques de voyage, l'euro est aujourd'hui bien accepté dans la plupart des pays du monde et sera plus avantageux que le dollar à l'exception de certains pays d'Asie centrale, du Cambodge où la plupart des paiements s'effectuent directement en dollars, de l'Amérique Centrale qui pénalise beaucoup l'euro lors des opérations de change, et du Panama et de l'Equateur qui ont pour monnaie le dollar.


Cartes bancaires

Il est quasiment indispensable de prendre sa carte de crédit avec soi, pour pallier aux imprévus, l'utilisation des cartes bancaires (Visa et Mastercard) étant de plus en plus répandue dans le monde). Le seul véritable risque réside dans le vol de sa carte. Munissez-vous donc du numéro d'opposition de votre carte bancaire, à rajouter à votre liste des numéros utilespréparer son voyage, dont une copie A5 sera soigneusement glissée dans votre ceinture-billet.

Paiement
Très souvent vous pourrez payer directement avec votre carte. Dans ce cas votre banque vous décomptera la somme au cours officiel de change ; en revanche elle prendra une commission qui est en général un pourcentage du montant de la somme payée.

Retrait d'espèces
Avec votre carte de crédit vous pourrez retirer de l'argent aux distributeurs ou au guichet d'une banque. Il vaut mieux retirer des quantités importantes d'espèces, les banques facturant en général pour tous les pays, hors Union Européenne, une commission qui comprend un montant fixe et un pourcentage.
Attention : N'oubliez pas que les montants de retraits sont plafonnés à une certaine somme par semaine. Pensez à rehausser ce plafond avec votre banquier si vous estimez que cela est utile dans votre cas (et bien souvent cela le sera ! De nombreux voyageurs ont déjà fait les frais de ces plafonds, ne pouvant tout d'un coup plus faire face à une dépense importante et imprévue...).

Assurances
La possession d'une carte bancaire inclut toujours un certain nombre d'assurances (rapatriement, accident, annulation...), à condition bien entendu d'avoir payé le billet d'avion de son voyage avec cette carte. Renseignez-vous pour connaître ce qui est compris et assurez-vous que les garanties sont bonnes en cas de problème. N'hésitez pas à monter en gamme concernant votre carte de crédit, afin de rehausser les plafonds de garantie. Pour quelques euros de plus par mois, vous bénéficierez d'une couverture plus large.

Pour en savoir plus sur les assurances complémentaires voyages, n'hésitez pas à demander un devis gratuit sur internet auprès des grandes compagnies.
Il existe des solutions personnalisées en fonction de votre projet ou de votre profil comme la Solution Assistance de Mondial Assistance avec ses garanties d'assistance et d'assurance bagages, seul, en couple, en famille, ou entre amis, qui couvre vos déplacements privés, jusqu'à 3 mois consécutifs partout dans le monde. Mondial Assistance propose également une solution spéciale Globle Trotter un produit d'assurance voyage et d'assistance spécialement élaboré pour les déplacements privés de longue durée tels que les tours du monde ou les tours d'Europe.
Autre solution intéressante, celle de Columbus Direct qui vous propose l’assurance voyage unique à partir de 20 € ou l’assurance voyage annuelle à partir de 86 €.

N'oubliez pas de vous munir du numéro de téléphone à appeler en cas de problème pendant votre voyage et inscrivez-le sur votre liste des numéros utilespréparer son voyage, dont une copie A5 sera soigneusement glissée dans votre ceinture-billets.

Locations
La possession d'une carte bancaire est obligatoire dans de nombreux pays pour pouvoir louer un véhicule.


Argent en espèces

Il est absolument indispensable de posséder des euros et/ou dollars sur soi, rangés en divers endroits, notamment dans sa ceinture-billets. Ainsi en cas de vol de son sac ou autre, vous conserverez un minimum de ressources pour pallier au plus urgent (il est rare de se faire dépouiller au point d'être obligé de donner son pantalon ou son short... !).
Il est important de toujours posséder de l'argent liquide sur soi car dans certaines régions reculées c'est le seul moyen de paiement possible, les distributeurs automatiques de billets étant inexistants et les banques rares.
Afin de limiter les risques il est préférable de partir avec une carte bancaire ou des chèques de voyage, et de se procurer dans la dernière grande ville suffisamment d'espèces pour partir dans les régions reculées.
Il vaut mieux prévoir des billets en bon état car dans de nombreux pays les billets abîmés, même légèrement, sont refusés.
Enfin, évitez les trop grosses coupures qui pourraient apparaître comme suspectes et susciter la convoitise. Limitez-vous à des billets de 50 euros ou dollars. Une exception : les pays d'Asie du Sud-Est où les taux de change sont meilleurs pour les grosses coupures.


Chèques de voyage

Disponibles dans les devises les plus courantes, ils sont utilisables comme moyen de paiement dans de nombreux hôtels, commerces, restaurants à travers le monde et sont également échangeables contre de la monnaie locale, auprès de nombreux établissements financiers, banques ou bureaux de changes. Les plus connus sont les chèques American Express.
Le seul avantage des chèques de voyage, c'est qu'en cas de perte ou de vol, vous serez remboursé (dans le pays où vous vous trouvez ou dans votre pays de résidence suivant les cas), ce qui est non négligeable !
Les chèques de voyage sont achetés dans une banque, en général moyennant une commission. Au moment de la remise des chèques vous devez les signer (sans cette signature, vous n'êtes pas couvert en cas de perte ou de vol) et vous les signerez une deuxième fois au moment de leur utilisation. Ces chèques n'ont pas de limite de validité.
Cependant, l'intérêt de ces chèques est limité. Pour se procurer ou changer des chèques de voyage il y a nécessairement des commissions. Dans de nombreux pays, les commissions pour les opérations de change sont exorbitantes et il sera souvent moins avantageux de changer ses Travellers Chèques que changer ses euros ou ses dollars en devise locale.
De plus, il faut souvent passer un temps fou pour pouvoir changer ses chèques de voyage dans une banque, sous réserve d'en trouver une et qu'elle accepte de les changer !
De façon générale leur utilisation est plus simple en Asie qu'en Afrique ou en Amérique Latine. A noter qu'aux USA vous pouvez payer directement avec des chèques de voyage libellés en US dollars.

Précision : En cas de perte et de vol, pour un remplacement rapide de vos chèques, pensez à tenir à jour et à conserver à part la liste de vos Travellers utilisés, avec les numéros de séries de vos chèques. Notez aussi la date et l'endroit où vous vous êtes procurés vos Travellers.
Toutes ces informations vous seront demandées au moment de la déclaration de perte ou de vol. Le plus simple est de noter tous les numéros de séries de vos chèques ainsi que la date et l'endroit où vous vous les êtes procurés, sur votre liste des numéros utilespréparer son voyage, que vous conserverez toujours avec vous dans votre ceinture-billets.