Préparer son voyage
Préparer son voyage

Questions de santé



Démarches à effectuer avant le départ :


Vaccins
Il faut mettre à jour son carnet de vaccination (à emporter dans son sac) auprès de son médecin traitant ou d'un centre spécialisé, une fois que l'on sait où on part. En effet, certains vaccins doivent impérativement être faits pour certaines destinations et pas d'autres.
Attention : certains vaccins doivent être effectués suffisamment tôt avant le départ. Ne tardez donc pas à rencontrer votre médecin traitant ou un spécialiste une fois que vous connaissez votre destination.


Traitement anti-Palu
La première chose à faire est de se renseigner sur les zones à risque pour le Palu. Demandez conseil à votre médecin ou dans un centre spécialisé pour savoir si vous traverserez des zones à risques ou non. Si oui, il est impératif de vérifier quel type d'antipaludéen est adapté.
Attention : Chaque médicament antipaludique ne convient qu'à des zones précises dans le monde. Ne vous trompez donc pas de traitement.


Check-up
Partir en voyage est souvent l'occasion de faire un check-up général chez son médecin traitant pour vérifier que tout va bien.
Si vous partez longtemps, un tour chez le dentiste s'impose. Une carie qui se déclare quelques jours après votre départ, ce n'est pas forcément très drôle...
De manière générale, si vous avez des doutes sur votre santé, consultez le spécialiste concerné (ORL, ophtalmo, médecin du dos, etc). Il vaut mieux déceler les problèmes et les traiter que de subir sur place !


Démarches administratives
Vérifiez que vous êtes bien inscrit à la sécurité sociale et que vous avez bien contracté une assurance (rapatriement, couverture des frais d'hospitalisation etc).
Attention : On oublie souvent qu'avec ses cartes de crédit (Visa par exemple), on est couvert pour les problèmes de santé à l'étranger. Il faut cependant avoir payé son billet d'avion avec sa carte de crédit pour faire jouer son assurance. Il est donc souvent inutile de contracter une assurance supplémentaire.
Conseil : Munissez-vous bien des numéros de téléphone à contacter (ceux de votre assurance) en cas de problèmes de santé sur place (vous reporter à la liste des numéros utilespréparer son voyage rubrique "Les Papiers").


La trousse à pharmacie (Retrouvez aussi la trousse à pharmacie dans la rubrique Mon Sac à dos)

Pour se constituer "sa" trousse à pharmacie, surtout pour un voyage longue durée, il est nécessaire de prendre rendez-vous avec son médecin traitant pour les raisons suivantes :
  • mettre à jour son carnet de vaccination et effectuer les vaccins spécifiques à sa destination ;
  • déterminer le traitement anti-Palu qui conviendra aux zones traversées ;
  • se faire prescrire tous les médicaments s'obtenant uniquement avec une ordonnance, notamment ceux qui traitent la turista.
Pour le reste, le pharmacien pourra vous conseiller sur votre matériel de base (pansements, anti-moustiques, antiseptiques, etc).
Privilégiez pour vos médicaments, les formes orales solides (comprimés, gélules...) et évitez les liquides ou les suppositoires.
Astuce : Pour gagner de la place dans votre trousse à pharma, sortez les médicaments de leurs boîtes et conservez uniquement la notice !

préparer son voyage Cliquez ici pour télécharger La trousse à pharmacie.
Trousse à pharmacie :

Les moustiques
  • Traitement antipaludéen. Se renseigner auprès de son médecin traitant ou d’un centre spécialisé.
  • 1 anti-moustique pour le corps. Demandez conseil à votre pharmacien pour le choix du répulsif le plus approprié à votre voyage.
  • 1 spray anti-moustique pour vêtements (optionnel). Dépend des zones traversées).
  • Crème ou pommade calmante, type Quotane. Le Baume de Tigre reste encore ce qu’il y a de plus efficace contre les démangeaisons.
Le soleil
  • 1 tube de crème solaire.
  • 1 tube de crème après soleil (plutôt de la Biafine, qui hydrate et soigne les mauvais coups de soleil).
  • 1 baume à lèvres spécial soleil (optionnel - Pour la montagne et la mer surtout).
Les bobos
  • Antiseptique : Le mieux est de se procurer des doses uniques ou des compresses imprégnées (type Pharmadose), voire des flacons mais de faible contenance.
  • Solution nettoyante et asséchante pour les plaies difficiles à cicatriser (emporter 4 à 5 unidoses d’Eosine).
  • 1 boîte de pansements de plusieurs tailles.
  • 1 boîte de pansements hydrocolloïdes, dits "seconde-peau", pour les ampoules (type Comfeel).
  • 4/5 compresses stériles.
  • 2/3 pansements en cas de brûlures type Mepitel.
  • 1 tube de pommade antiecchymotique pour les coups (type Arnican ou Arnigel).
  • 1 tube de pommade anti-inflammatoire à usage local, pour les entorses ou les foulures (type Ketum Gel ou Nifluril pommade).
  • 1 bande + 1 épingle.
  • 1 rouleau de sparadrap.
  • Bandelettes adhésives de suture.
  • 1 baume à lèvres.
Les maux (de tête, de ventre, etc)
  • 1 boîte de paracétamol (contre la fièvre et les maux de tête).
  • 1 boîte d’Aspirine (contre la fièvre ou les courbatures).
  • 1 boîte d’Ibuprofen (contre la fièvre).
  • 2 boîtes d’antidiarrhéique pour la turista (type Imodium). Uniquement sur ordonnance. A prendre avec un antiseptique intestinal (type Ercéfuryl).
  • 2 boîtes d’antiseptique intestinal, type Ercéfuryl (ou Intetrix qui est aussi antiamibien). Uniquement sur ordonnance.
  • 1 boîte d’antispasmodique contre les douleurs digestives ou gynécologiques (type Spasfon).
  • 1 boîte de pansement gastrique (antiacide type Maalox sous forme de comprimés à croquer).
  • 1 boîte d’antiémétique pour les maux de coeur ou nausées, type Primperan (uniquement sur ordonnance) ou Dramamine et Kwels contre le mal des transports.
  • 1 boîte de pastilles contre le mal de gorge (type Drill).
  • 1 boîte de médicaments contre le rhume de type décongestionnant (Humex ou Actifed Rhume).
  • 1 antibiotique à large spectre type Augmentin (sauf allergie à la pénicilline).
La prévention
  • 1 kit seringue + aiguille à usage unique (Même si ça risque de ne jamais servir, il vaut mieux ne pas s’en passer plutôt que de risquer de se faire infecter en cas d’accident nécessitant une piqûre).
  • 1 boîte de comprimés pour purifier l’eau (type Micropure).
  • 1 boîte de préservatifs.
  • Contraceptif utilisé habituellement.
La Notice EspritdeVoyageur "Se soigner en cas de... "

Cette notice vous donnera des indications pour utiliser votre trousse à pharmacie à bon escient. Glissez-là dans votre trousse avec les notices de tous vos médicaments.
préparer son voyage Cliquez ici pour télécharger la notice EspritdeVoyageur "Se soigner en cas de... ".

Attention : Vous êtes sous traitement quelconque ou avez ponctuellement à faire appel à certains types de médicaments ; faites vos réserves !
Notice EspritdeVoyageur : Se soigner en cas de...

Que vous partiez dans des zones touristiques ou non, pour quelques jours ou plusieurs mois, il peut-être utile d'emporter dans sa trousse à pharmacie, une notice décrivant les traitements de première nécessité. Que faire en cas de mal de ventre, de mal de gorge ? Quels médicaments prendre ? Quels produits appliquer sur une blessure ? Comment la nettoyer ?
Attention, cette notice ne constitue en rien une ordonnance médicale, mais est tirée des expériences de voyageurs et recommandations générales de médecins. Connaître les traitements de première nécessité est bien entendu important dans la mesure où il n'est pas toujours possible de voir un médecin à l'autre bout du monde, mais ne saurait en aucun cas constituer une garantie de savoir "bien" se soigner. Aussi, si les maux persistent, ne tardez pas à voir un médecin, même si cela modifie vos plans de voyage ! Se soigner seul peut parfois être source de mauvaises interprétations, voire de complications si le mal est mal traité...

préparer son voyage Cliquez ici pour télécharger la notice EspritdeVoyageur : Se soigner en cas de...
Se soigner en cas de...

Chute - coups
En cas de chute ou de coups, appliquer une pommade type Arnican ou Arnigel sur la zone concernée, en respectant la posologie.

Diarrhées
Dès les premiers signes de diarrhées, prendre de l'Imodium (délivré uniquement sur ordonnance) : 2 gélules tout de suite puis 1 gélule par diarrhée (maximum 8 gélules par jour). Ce médicament bloque le transit. C'est très efficace mais très fort. Attention à ne pas dépasser les prises et la durée de traitement.
Dès lors que vous prenez de l'Imodium, il faut obligatoirement l'accompagner d'un médicament pour traiter l'infection, type Ercefuryl (délivré uniquement sur ordonnance) : 1 comprimé de 200mg 4 fois par jour pendant 5 jours minimum dès le début de la diarrhée. Il ne faut surtout pas arrêter le traitement avant les 5 jours sous peine de ne pas soigner véritablement l'infection, même si vous n'avez plus de diarrhées.
Important : En cas de diarrhées, boire beaucoup.
Attention : Ne jamais utiliser d'anti-inflammatoires (Ibuprofen compris) en cas de diarrhées.

Douleurs articulaires (cheville un peu tordue, mal au dos...)
Pour soulager ce type de douleur il faut utiliser un médicament à la fois antalgique et anti-inflammatoire léger type Nurofen, Advil ou Upfen (2 comprimés de 200mg par prise et 6 comprimés maximum par jour). Lorsque la douleur est très localisée, vous pouvez appliquer également sur la zone douloureuse (cheville, genoux) du Nifluril pommade ou du Ketum Gel, qui sont des anti-inflammatoires locaux.
Le plus urgent est d'appliquer du froid (avec des glaçons par exemple).

Fièvre
Lorsque vous commencez à avoir de la fièvre, l'Ibuprofen est efficace. Si vous n'en avez pas, vous pouvez également utiliser du paracétamol ou de l'Aspirine.
Si la fièvre persiste, consultez un médecin.

Irritations aux yeux
Pour les yeux sensibles, il peut être recommandé d'emporter quelques unidoses de Sérum Physiologique, pour laver une plaie ou enlever une poussière dans l'oeil... voire un collyre anti-irritations (ou antiallergique) en unidoses toujours, pour les personnes sujettes aux irritations.

Les coups de soleil
Appliquer une large couche de Biafine sur le coup de soleil avant de vous coucher. Cela permet d'hydrater et de soigner la peau brûlée.
Attention : Ne vous exposez surtout pas au soleil avec de la Biafine sur le corps !

Maux de gorge
Dès la détection d'un début d'angine (gorge irritée, petite fièvre, léger mal de tête), alterner 1 comprimé de 1g de Doliprane puis 1 Aspirine de 1g, espacés de 4 heures à chaque fois (8h - 12h - 16h - 20h - coucher) pendant au moins 2 jours.

Maux de tête...
Pour les simples maux de tête, de ventre, ou lorsque vous ne vous vous "sentez pas bien", prenez un comprimé de 1g ou deux de 500mg de paracétamol (Doliprane, Efferalgan, Dafalgan). Ne pas dépasser une prise de 3g par jours. Espacez les prises.
Le paracétamol est un antalgique pur, ce qui signifie littéralement qu'il sert à soulager la douleur.
Si les maux persistent, vous pouvez prendre du Diantalvic qui est plus fort que le paracétamol (sur ordonnance uniquement) en respectant la même posologie.

Maux de ventre (crampes d'estomac, douleurs au niveau du tube digestif...)
En cas de maux de ventres forts, utilisez du Spasfon : 2 comprimés par prise et 6 comprimés par jour maximum, jusqu'à ce que la douleur passe. Si la douleur ne passe pas au bout de plusieurs jours, consultez un médecin.
Vous pouvez également utiliser des pansements gastriques (type Maalox) en cas de douleur et d'acidité de l'estomac. Si le mal persiste au-delà de trois jours consultez également un médecin.

Nausées (mal au coeur)
Lorsque vous ne vous sentez pas bien au point d'avoir envie de vomir, le Primpéran (10mg) est très efficace. Attention à ne pas en abuser. La posologie est de 1 comprimé par prise et 3 comprimés par jour grand maximum. Uniquement sur ordonnance.

Petits bobos
Pour nettoyer une plaie superficielle, vous pouvez utiliser des compresses désinfectantes imbibées type Pharmadose, ou des compresses stériles que vous imprégnerez de désinfectant.
Pour les plaies qui ne veulent pas cicatriser, vous pouvez utiliser de l'Eosine en unidose et imbiber une compresse pour assécher la plaie. Laisser ensuite la plaie à l'air libre et renouveler l'opération 2 fois par jour.
En cas de brûlures, appliquez du Mepitel sur la zone concernée et entourez-là d'une bande que vous fixerez à l'aide de sparadrap ou d'une épingle à nourrice.
En cas d'ampoules, percez-les avec du fil et une aiguille que vous aurez pris soin de chauffer avec votre briquet et laissez-les à l'air libre. Vous pouvez bien sûr mettre des pansements pour votre confort de marche, ou mieux, des pansements "seconde-peau" type Compeed, qui sont beaucoup plus robustes.

Rhume
Il existe de multiples manières de soigner un rhume. Du simple Paracétamol peut suffire. Vous pouvez également utiliser des médicaments décongestionnants (type Humex ou Actifed Rhume). Il est rarement utile de consulter un médecin sauf si les symptômes persistent.
Ordonnances

Vous avez des lunettes, un traitement à prendre, pensez à prendre avec-vous les photocopies de vos ordonnances.
Personne n'est à l'abri de casser ses lunettes ou perdre ses comprimés...
Et pour refaire vos lunettes à l'étranger, l'ordonnance sera d'une grande utilité ! Certains produits pouvant également faire l'objet de contrôles minutieux dans les aéroports, l'ordonnance médicale sera un plus pour les justifier.